Karine Jacob

avocat jacob castres

PRÉSENTATION

Je suis inscrite à l'Ordre des Avocats du Barreau de Castres depuis 11 ans.
J'interviens actuellement essentiellement devant la Juridiction des Affaires Familiales, le Tribunal d'Instance et de Grande Instance, le Juge des Enfants, le Tribunal de commerce.

MA CONCEPTION DU METIER D'AVOCAT : Un accompagnement personnalisé, dans le respect des personnes,  avec la conscience professionnelle et la rigueur permettant la recherche des solutions les plus adaptées à la situation soumise : de solutions amiables lorsqu'elles sont possibles, et des stratégies les plus adaptées en cas de litige.

Le conseil en amont d’une procédure est essentiel, et peut permettre de l’éviter.

Issue du milieu commerçant, je suis très attachée à la qualité des relations humaines, du conseil,  et de la prestation.

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ANTERIEURE: Avant de m'inscrire au Barreau, j'ai travaillé à Paris en Entreprises : J'ai exercé la fonction de consultante auprès des Entreprises, au sein du Service Droit des Affaires de la Société SVP, puis celle de Conseil / Formatrice auprès des entreprises de l’Industrie Textile.

Mes diplômes :
. Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat,
. DEA Droit Economique obtenu aux Université d’Orléans  et de Miami (Etats-Unis),
. DESS Consommation Concurrence à l’Université de Montpellier,
.  Maîtrise en droit des Affaires, option Anglais Juridique et Droit Européen des Affaires.

 

Les Séparations  (Divorces et hors Divorces) et leurs conséquences relatives aux enfants: Mesures relatives aux enfants – Exercice conjoint ou exclusif de l’Autorité Parentale, Résidence Alternée ou résidence chez l’un des parents, Droit de visite et d’hébergement du parent qui n’a pas la garde principale de l’enfant (des enfants , contribution à l’entretien et l’éducation (pension alimentaire),

Cas de Divorce  : Divorce par consentement mutuel, Divorce pour acceptation du principe de la rupture (« divorce accepté »en cas de signature du procès-val d’acceptation), Divorce pour altération du lien conjugal, Divorce pour faute.

Conseil en amont de la procédure Divorce  : Avant toute procédure de divorce, évoquer la Liquidation de Régimes matrimoniaux (Régime primaire, de communauté, de séparation de biens), questions des reprises/récompenses, créances entre époux, indivision pré-communautaire, indivision post-communautaire, soulte..

Procédure de divorce : Première phase : Audience de tentative de conciliation (en vue de la fixation des mesures provisoires jusqu’au prononcé du divorce), et seconde phase de la procédure de divorce : Assignation/conclusions/analyse des pièces adverses/Recherches, Comptes rendus d'audiences, etc

Prestation compensatoire, en capital, en nature.

Mais aussi ... 
Séparation de corps, Pension alimentaire, Modification, augmentation ou diminution en cas d’élément nouveau dans la situation des parties
. Droit de l’enfant d’entretenir des relations avec ses grands-parents,
. Enfance en danger : Placements, Mesures d’Assistance Educative en Milieu ouvert (AEMO), Mesures d’Investigation et d’orientation Educative ;
. Délégation d’autorité parentale.
. Adoptions.
. Tutelle/Curatelle/Sauvegarde de Justice/Habilitation Familiale

Arrhes/acomptes, Droits de rétractation, Obligations de délivrance du vendeur, obligation de conformité du vendeur, obligation de paiement de l’acheteur, annulation de contrat.

Responsabilité Contractuelle et responsabilité délictuelle.

Crédits à la consommation,  prêts personnels, crédits revolving, Démarchage à domicile, contrats hors établissement, Vente à Distance, publicité, tromperie, Mentions obligatoires, Obligations d’information, de conseil et de Mise en Garde, Sanctions,etc 

Devant le Tribunal d’Instance : Obligations du propriétaire et du locataire, procédures d’expulsion, congés, et autres litiges entre particuliers, dans lesquelles les demandes s'élèvent entre  4000 € et 10 000 €.

Devant la Juridiction de Proximité : Restitution du dépôt de Garantie en matière de baux d'habitation, et autres litiges entre particuliers, dans lesquelles les demandes s'élèvent jusqu'à  4000 euros.

Conseil et Défense devant le Tribunal de Commerce en matière de : Relations contractuelles, Impayés de factures, etc.  La tentative de démarche amiable permettant aux parties de maîtriser l'issue du différents est d'abord envisagée.